Main Media

Acoustique des bâtiments : et si on mettait le bruit à la porte ?

Le bruit se définit comme un « ensemble de sons, d’intensités variables, dépourvus d’harmonie, résultant de vibrations irrégulières ».

Désormais indissociable de nos vies modernes, urbaines et mécanisées, le bruit est devenu pour l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) un enjeu important de santé publique, pour ses conséquences néfastes sur notre santé et notre bien-être.

En France, un arsenal de textes réglementaires complémentaires a pour objectif de limiter notre exposition au bruit.

Quelle est la réglementation applicable en matière d’acoustique intérieure des établissements recevant du public ?

Et comment mettre le bruit à la porte ?

Établissements recevant du public : une réglementation acoustique ciblée

Une proportion importante de la population française se dit préoccupée par les nuisances sonores, toutes sources confondues. Et l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) les classe parmi la deuxième source de morbidité d’origine environnementale après la pollution atmosphérique. Avec comme conséquences sur la santé des pertes et troubles auditifs certes, mais également un éventail de maux allant des troubles du sommeil aux maladies cardio-vasculaires.

Afin de préserver la santé de sa population, la réglementation acoustique française déploie un panel d’exigences spécifiques à certains types d’établissements recevant du public.

Ces exigences sont formulées dans la circulaire du 25 avril 2003. En précisant les seuils de bruits et les exigences techniques applicables aux constructions neuves ou aux parties nouvelles d’établissements existants, elle complète les arrêtés de la même date applicables aux :

  • établissements d’enseignement ;
  • établissements de santé ;
  • hôtels.

La qualité acoustique des établissements d’accueil des enfants de moins de 6 ans, par nature bruyants, fait quant à elle l’objet de recommandations établies par le Conseil National du Bruit en 2015.

L’objectif de la réglementation est de protéger les locaux intérieurs d’un même bâtiment des bruits aériens produits dans les locaux voisins, des bruits de chocs au sol et des bruits produits par les équipements intérieurs et extérieurs de la construction.

Plusieurs facteurs peuvent y concourir dont :

  • une implantation des locaux bruyants des zones plus sensibles au bruit ;
  • la qualité acoustique des équipements.
ne-pas-deranger_1

La qualité acoustique des portes JELD-WEN

Pour répondre tant aux besoins des usagers des ERP visés par la réglementation qu’aux exigences et recommandations formulées par l’État et le Conseil National du Bruit, JELD-WEN a développé une gamme complète de portes et de blocs-portes acoustiques intérieurs. Fabriqués en France, nos blocs-portes acoustiques se déclinent en feu EI30 et EI60.

Etablissements d’enseignement

Les établissements d’enseignement regroupent tous les types d’enseignements (hors enseignement musical) et tous les cycles. La réglementation s’intéresse donc à l’enseignement primaire, secondaire et supérieur, dont la recherche. Elle s’intéresse également aux enseignements classiques et aux enseignements professionnels. L’accueil peut s’y faire avec ou sans hébergement.

Aussi, au sein d’un même bâtiment, réfectoire, salles de classe, gymnase, laboratoires, ateliers, internat, bureaux et locaux techniques sont susceptibles de coexister… Autant de lieux différents d’exposition humaine au bruit et de besoins en matière de confort acoustique.

Pour y répondre, la gamme de portes et blocs-portes JELD-WEN offre :

•  des performances acoustiques de 29 à 56 dB ; 

•  avec performance feu (EI30 et EI60) ;

•  des versions largement vitrées, d’autres avec ou sans oculus

•  dans de multiples finitions : pré-peinture, stratifié ou essence fine.

Ecoles maternelles, crèches, haltes-garderies et jardins d’enfants

Amb-EcoleMat2

Outre les exigences et spécificités acoustiques applicables aux établissements d’enseignement, les portes et blocs-portes qui équipent les établissements qui accueillent les plus-petits doivent être munis de dispositifs qui évitent que les enfants s’y pincent les doigts. On doit aussi pouvoir proposer des solutions dont la qualité acoustique permettent de préserver la quiétude des espaces de sieste, de repos  ou d’activités calmes.

L’ensemble de la gamme JELD-WEN de portes et blocs-portes conçus pour les écoles maternelles et les établissements de la petite-enfance :

  • est muni de joints « anti-pince doigts » de chaque côté du vantail.
  • offre des performances acoustiques de 30 à 39 dB.
  • avec une performance feu EI30 ;
  • et offre plusieurs finitions : pré-peinture, stratifié ou essence fine.

Etablissements de santé

technique-hopitalV2

Dans ces établissements coexistent des locaux où sont effectuées des tâches qui produisent du bruit (blocs opératoires, locaux techniques), des locaux d’hébergement et de soins, des lieux de consultations ou des salles d’attente. En découlent des besoins en matière de repos, de confidentialité, de concentration qui cohabitent avec des nécessités de sécurité, de circulation, de rapidité, et d’efficacité.

JELD-WEN propose une large gamme de portes et de blocs-portes pour répondre aux besoins des usagers en matière de confort acoustique dans le respect des exigences réglementaires. Nos produits offrent :

  • des performances acoustiques de 24 à 56 dB ;
  • avec ou sans performance feu (EI30 et EI60) ;
  • des versions largement vitrées, d’autres avec ou sans oculus ;
  • dans de multiples finitions : pré-peinture, stratifié ou essence fine.

A noter, le bloc-porte Paradio, un modèle spécialement conçu pour les hôpitaux psychiatriques et les unités de malades difficiles : feu EI30, acoustique 40 dB, il est, grâce à son blindage 2 tôles, suffisamment renforcé pour résister aux sollicitations internes quotidiennes.

Hôtels

Seule l’acoustique des chambres et des salles de bains est concernée par la réglementation. Et encore pour les seules exigences minimales applicables à tout établissement de quelle que soit sa catégorie.

Si les exigences réglementaires sont réduites pour ce type d’établissements, leurs gestionnaires peuvent choisir de mettre à la disposition de leur clientèle des locaux globalement plus confortables, plus propices au repos (ou à la tranquillité) et à la préservation de son intimité.

La gamme de portes et de blocs-portes que JELD-WEN destinée à l’hôtellerie et à la restauration présente des qualités techniques et esthétiques. Elle déploie des solutions qui présentent :

  • des performances acoustiques de 24 à 56 dB ;
  • avec ou sans performance feu (EI30 et EI60) ;
  • des versions largement vitrées, d’autres avec ou sans oculus ;
  • dans de multiples finitions : pré-peinture, stratifié ou essence fine.

 

Bureaux

Ambiance-Largement-Vitre-Tertiaire-MD

En France, le niveau d’exposition au bruit dans les immeubles de bureaux, qu’ils soient cloisonnés ou en open space est encadré par la norme de confort acoustique NF-S 31-080.

Bien qu’elle n’ait aucun caractère obligatoire, l’observer en améliorant les performances acoustiques de ses locaux concoure à prévenir les risques professionnels liés au bruit et à réduire la fatigue de ses équipes favorise leur concentration.

En outre, certaines activités qui s’y déroulent peuvent revêtir un caractère confidentiel et, de ce fait, nécessiter une bonne isolation phonique des locaux concernés.

C’est donc pour répondre à des nécessités aussi diverses que le sont les entreprises que la gamme de portes et de blocs-portes JELD-WEN offre :

  • des performances acoustiques de 24 à 56 dB ;
  • avec ou sans performance feu ;
  • avec des versions largement vitrées, d’autres avec ou sans oculus ;
  • dans de multiples finitions : prépeinte, stratifiée ou essence fine.

 

Vous souhaitez mettre les nuisances sonores à la porte de vos locaux ? Consultez-nous.

Market-Segment_Logo